OPINIONS

Maroc-France : une amitié séculaire et un amour infini et sincère

Le Maroc et la France c’est des siècles de contacts, d’échanges, de complicité mais aussi de frictions, de coups de gueule et de mésentente. Le Maroc et la France, dans leur long parcours sinueux, se sont fait la guerre avec passion, mais ils ont aussi fait des guerres ensembles en toute camaraderie, pour défendre les causes de la liberté et ...

Lire la suite...

LES PRINCIPES ET CONDITIONS DU DEVELOPPEMENT DU RIF [1]

Le grand Rif a souffert et souffre de l’exclusion et de la marginalisation de toute politique et plan de développement et de construction économique, sociale et autres. Des décennies durant, le Rif a souffert de la politique coloniale espagnole qui n’a pas même envisagé la construction d’infrastructures, à l’instar de ce que la France avait pu faire dans la zone qu’elle occupait. ...

Lire la suite...

Aspects de l’Islamisme au Maghreb

Au milieu des années cinquante et au début des années soixante du siècle dernier, après l’indépendance du colonialisme français, le Maroc, la Tunisie et l’Algérie, se sont embarqués dans la modernité, prudemment mais sûrement. Ainsi, les femmes ont reçu  l’éducation, en principe, sur un pied d’égalité que les hommes, et le chemin a été balisé pour plus d’égalité et d’équité ...

Lire la suite...

Le Rif dans tous ses états

Le Rif s’est embourbé, malgré lui, dans une révolte pacifique depuis la mort du poissonnier Mohcine Fikri fin octobre 2016,[1] une situation dramatique qui ne semble pas avoir d’issue pour le moment. Pire il y a une fuite en avant du Hirak et du gouvernement : Nacer Zafzafi,[2] l’icône de la mouvance populaire rifaine s’est maladroitement attaqué à la sacralité de ...

Lire la suite...

Quand il faut remercier l’adversaire

Par: Kaddour Naïmi Commençons par une anecdote. Dans l’antiquité grec, un vieux et sage philosophe rencontra dans la rue un jeune athénien. Ils engagèrent une discussion. A la afin de celle-ci, contre toute attente, il fut clair que le jeune avait raison contre le vieux sage. Ce dernier sourit aimablement puis remercia son interlocuteur. Le jeune, très surpris, demanda : – ...

Lire la suite...

Tamazight 20 Avril 1980 – 20 Avril 2017 Entre Constitutionalité, Banalisation et Action Militante

Par: Madjid Ait Mohamed Hormis les pays d’Afrique d’expression amazighes où le combat pour le recouvrement de l’identité amazigh n’est qu’à ses débuts, la Libye et le Mali où elle s’affirme de plus en plus dans les faits, le Maroc qui enregistre bien des avancées, en Algérie, qui en dépit qu’elle soit l’élément déclencheur de la revendication identitaire dans tamazgha ...

Lire la suite...

Emmanuel Macron terrasse Marine Le Pen

L’élection du jeune centriste Emmanuel Macron au prestigieux poste de président de la République française est, indéniablement, une victoire planétaire et un succès pour toute l’humanité éprise de  démocratie, justice, droits de l’homme, fraternité et dialogue. La France, ce grand pays du droit et  du respect de l’autre a envoyé un message très claie et très fort à Trump : « non, ...

Lire la suite...

Si vous pouvez tuer le Docteur Fekhar, vous ne pourrez jamais tuer le MAM

Lors de sa dernière visite au docteur Kamaleddine Fekhar, au lieu réservé aux détenus a l’hôpital Hmida Ben Adjila à Laghouat, le directeur de la prison lui a dit en un seul mot : « Arrêtes ta grève de faim, sinon tu mourras ici à l’hôpital ». Ce message ferme et direct adressé au Docteur Kamel de la part du procureur émane ...

Lire la suite...

1962-2017 ALGERIE Entre Discourt Politique-Terrain et Verrouillage Multiple

Par: Madjid Ait Mohamed Par opposition au vécu quotidien, aux verrouillages et interdits sournois de toutes sortes, depuis 1962, qui ne disent pas leurs noms, à tous les niveaux de la société et sociétal, le discourt politique en Algérie se veut machiavélique, rassurant, paternaliste et populiste d’une façon générale, C’est ce qui explique les propos tenus dans la même alignée ...

Lire la suite...

M. El ‘Othmani, la confiance des MRE se mérite. Ne les décevez pas

Durant cinq mois, tout un pays a été soumis, contre son gré, à un scénario politico-tragique dont rien ne semblait pouvoir arrêter l’emballement et limiter les effets néfastes sur les intérêts supérieurs de la Nation. L’entêtement et l’indécision  des uns ont rendu l’obstruction et la rancœur des autres radicales et préjudiciable au fonctionnement du système institutionnel. Il fallait donc un ...

Lire la suite...